acces

Mes Marchés

Accédez à "cours et marchés"des céréales 


 

Découvrez cet outil internet


Vous souhaitez vous installer agriculteur, vous cherchez un repreneur.

Notre implication dans l'agroécologie

Depuis plusieurs années, la Chambre d'agriculture contribue au développement d'une agriculture agro-écologique, notamment dans le cadre de la convention agriculture-environnement signée avec le Conseil Départemental.

Plusieurs groupes d'agriculteurs sont accompagnés dans cette démarche dont deux ont obtenu en  mars 2015, la reconnaissance « Groupement d'Intérêt Economique et Environnemental GIEE »

Contrôler les adventices en réduisant les herbicides

  • groupe réduction des herbicides (agréé GIEE en 2015)

Le groupe est constitué d’agriculteurs membres du GDA de Pouillon Peyrehorade également adhérents des CUMA de Tilh et Misson. Ces CUMA se sont équipées de matériel de désherbage mécanique dont la pratique est peu développée en Sud Adour. Les agriculteurs ont souhaité bénéficier d’un accompagnement technique pour définir les conditions optimales d’utilisation d'une désherbineuse.

Les actions conduites

  • groupe DEPHY
    Le réseau landais compte 10 fermes. Il est axé sur l’évolution des pratiques de désherbage du maïs. en savoir plus

Favoriser une couverture permanente des sols

Plusieurs groupes d'agriculteurs ont été mobilisés sur cette thématique. 
L'objectif est d'identifier des pratiques permettant une couverture du sol et qui ne soient pas ressenties comme une contrainte par les agriculteurs.
Cette thématique est abordée au sein de différents groupes pour lesquels les objectifs diffèrent en fonction de leurs systèmes d'exploitation, des possibilités de valorisation du couvert, des caractéristiques pédo climatiques...

  • couverture du sol

Pour les agriculteurs de ce groupe, l'objectif est de définir les meilleures conditions pour couvrir un sol en hiver dans le cadre d’une monoculture de maïs. Un réseau de parcelles de références a été mis en place afin d'acquérir des données sur les variétés, les modalités d'implantation et de destruction des couverts. Des journées techniques et de démonstrations de matériels ont été organisées.
Les actions conduites

 

  • couverts intermédiaires et autonomie protéïque 

Chez un groupe de 5 éleveurs, l'implantation de divers couverts intermédiaires hivernaux (notamment une forte proportion de légumineuses) est étudiée pour analyser sur plusieurs années, leur valorisation fourragère, leur effet sur la culture principale de printemps de maïs ensilage et estimer la réduction d'achat de complémentaire azoté.
Les actions conduites

  • valorisation des prairies 

Le développement des surfaces en prairie et le système du pâturage tournant dynamique sont testés chez 4 éleveurs dans le but d'optimiser la valorisation des surfaces en prairie. Des rotations rapides sont mises en œuvre pour mieux valoriser l'herbe et être plus réactif pour gérer les aléas de pousse et de portance des sols.

Les actions conduites

Ces deux groupes d'éleveurs constituent le GIEE « favoriser une couverture permanente des sols et améliorer l'autonomie protéique des élevages bovins ».

Diversifier les rotations et les assolements

Deux groupes rassemblent respectivement des agriculteurs du GEDA de St Sever et du GDA de Peyrehorade Pouillon, intéressés ou pratiquant déjà une diversification de leurs rotations (blé, colza, tournesol).  Des visites de parcelles sont régulièrement proposées (choix des variétés, date et densité de semis, gestion de la protection phytosanitaire et de la fertilisation, pesées de matière verte en colza). Des journées de formation au champ sont organisées avec des intervenants spécialisés d'instituts techniques (Cetiom, Arvalis).

les actions du GEDA de Pouillon-Peyrehorade ,"les PoPey"

Maintenir le capital sol

  • groupe préservation du sol : améliorer la structure et la vie biologique des sols

    Chez ces agriculteurs membres des CUMA de Cauneille et Tilh, des techniques sans labour et des pratiques innovantes (semis direct...) sont testées. Le but est de réduire la zone travaillée par les outils et d’optimiser le fonctionnement biologique du sol pour mieux préserver ses qualités. 

    Les actions conduites

L'agroécologie, c'est quoi ?

Lancé en 2012 par le Ministre de l'Agriculture, le « projet agro écologique pour la France » a pour objectif de promouvoir une agriculture qui concilie compétitivité et respect de l’environnement.

Plusieurs pratiques ou systèmes répondant à cet enjeu ont été identifiés permettant par exemple la réduction d’utilisation d’intrants et de produits vétérinaires, la limitation de la dépendance  aux énergies fossiles, l’économie d’eau utilisée, l’autonomie fourragère….

Vous souhaitez rejoindre un groupe agroécologie ?
n'hésitez pas,
contactez-nous par mail

GIEE: la preuve par l'exemple

Un des principes de ce projet est de s’appuyer sur des expériences existantes, de les recenser, les optimiser puis de les diffuser « par l’exemple ».

Des groupes d’agriculteurs engagés dans un projet de modification de leur système de production qui améliore leur performance économique et environnementale, constituent donc un vecteur de développement de l’agro écologie. La loi d’avenir les identifie en tant que  Groupements d’Intérêt Économique et Environnemental (GIEE). Ils peuvent bénéficier d’une reconnaissance officielle. Aucun financement spécifique n'est prévu pour les agriculteurs de ces « GIEE reconnus ». Ils bénéficieraient cependant d'un critère de priorité pour l'attribution d'aides telles que l'AREA-PCAE (programme global pour la compétitivité des exploitations) ou une majoration de la DJA.

Contact

Aline CROUIGNEAU
conseillère agronomie-environnement
Chambre d'Agriculture
Tél. 05 58 85 45 57
Fax. 05 58 85 45 11

 

 

 

Contacts Landes | Mentions légales |  Plan du site |  Coordonnées    |  RSS