acces

Mes Marchés

Accédez à "cours et marchés"des céréales 


 

Découvrez cet outil internet


Vous souhaitez vous installer agriculteur, vous cherchez un repreneur.

INFLUENZA AVIAIRE (dernière mise à jour : 22/05/2017)

 

 

Règles de claustration et d'alimentation (Arrêté du 5 mai 2017)

Règles liées à la claustration 

Dans le cadre d'un passage en risque élevé d'Influenza aviaire :

  • les exploitations ayant 3200 palmipèdes prêt à gaver ou plus en présence simultanée doivent claustrer leurs animaux en bâtiment sans dérogation possible
  • les exploitation ayant moins de 3200 palmipèdes prêt à gaver en présence simultanée peuvent déroger à la claustration sous réserve de demande de dérogation. Celle-ci n'est pas exigée si le parcours est protégé par un filet.

 

Règles concernant l'alimentation

Quelle que soit la situation liée au risque d'Influenza aviaire, pendant la période allant du 15 novembre au 15 janvier,

  • les exploitations ayant 3200 palmipèdes prêt à gaver ou plus en présence simultanée doivent disposer l'alimentation et l'abreuvement à l'intérieur des bâtiments
  • les exploitation ayant moins de 3200 palmipèdes prêt à gaver en présence simultanée doivent protéger l'alimentation et l'abreuvement (nourrisseurs et linéaires d'abreuvement couverts)

En savoirs plus :
arrêté du 5 mai 2017
instruction technique DGAL/SDSPA/20147-460 du 19 mai 2017

Conditions de mise en place des palmipèdes à partir du 29 mai

Les mises en place de palmipèdes sont autorisées à partir du 29 mai, avant cette date les mises en place de palmipèdes sont interdites sauf dérogation pour le gavage et pour les palmipèdes déjà présents dans la zone avant la date d’entrée en vigueur de l’arrêté du 31 mars 2017.

Conditions à respecter :

  • signature par l'éleveur d'une attestation sur l'honneur des règles de biosécurité à transmettre à la DDCSPP - modèle d'attestation

  • déclaration auprès de la DDCSPP de la 1er mise en place de palmipèdes, huit jours avant l'introduction des animaux

  • surveillance, minimum quotidienne, des animaux depuis la mise en place jusqu’à trois semaines après la mise en parcours ou après l’entrée en bâtiment pour les animaux destinés à rester confinés. Cette surveillance doit être enregistrée sur le registre d’élevage.
    Toute manifestation clinique anormale doit être signalée sans délai au vétérinaire sanitaire de l’exploitation.

  • les palmipèdes âgés de plus de trois jours ou les animaux démarrés en provenance d’une autre exploitation doivent faire l’objet d’un dépistage de l’influenza aviaire, 48 heures avant la mise en place, sur un lot de 60 animaux avec résultat favorable en sérologie et en virologie ainsi qu’un dépistage virologique 21 jours après leur mise en place sur un lot de 60 animaux avec résultat favorable. Pour la mise en place de canards en salle de
    gavage, les palmipèdes doivent faire l’objet d’un dépistage virologique sur un lot de 60 animaux avec résultat favorable au maximum 48 heures avant leur départ (cette durée peut être ramenée à 5 jours). Les frais relatifs aux dépistages sont à la charge des intéressés.

Vide sanitaire du 17 avril au 28 mai 2017

Le vide sanitaire est obligatoire du 17 avril au 28 mai 2017 pour toutes les exploitations commerciales de palmipèdes de la grande zone règlementée.

Durant cette période, les parcours et abris sont maintenus vides et remis en état si besoin et les points d’eau et d’alimentation sont protégés, les bâtiments sont nettoyés et désinfectés avec un vide sanitaire supérieur à 21j , les lisiers sont épandus ou évacués ainsi que les fumiers et autres sous-produits palmipèdes avant le 29/05/2017.

Le plan de biosécurité établi lors des formations biosécurité est mis en place.

Redémarrage de la production de poulets

Possibilité de déroger à l'interdiction de mise en place de gallinacés dans l'ensemble des zones de protection et de surveillance qui sont stabilisées depuis le 21 avril 2017. En savoir plus

Zones de protection et de surveillance : arrêté du 19 mai 2017

  • Communes en zone réglementée
    • zone de protection (3 km de rayon minimum autour des élevages infectés) :
      153 communes

    • zone de surveillance :
      114 communes dans les Landes
  • Arrêté du 19 mai 2017 (liste des communes concernées)

zone de contrôle temporaire

  • Suite à la stabilisation des zones règlementées dans les Landes, en date du 23 avril 2017, la  zone de contrôle temporaire a changé de statut, pour devenir Hors Zone. Dans les communes situées dans cette ancienne zone de contrôle temporaire, pour les mises en place et départs abattoirs plus aucun document n'est nécessaire.
    liste des communes concernées

A quoi correspond chaque zone : protection, surveillance, contrôle temporaire ?

  • Des zones de protection (3 km) et de zone de surveillance (10 km) sont déterminées par arrêté préfectoral autour d'un foyer détecté.

mesures mises en place dans ces deux zones et dérogations possibles (extrait instruction technique DGAL 12/01/2017)

  • une zone de contrôle temporaire est définie par arrêté préfectoral lors de la suspicion d'un foyer en attendant les résultats du laboratoire national de référence. 

Passage au risque "négligeable" au niveau national

Par arrêté en date du 4 mai 207, le Ministère de l'agriculture a qualifié de "négligeable" le risque épizootique sur l'ensemble du territoire de la France Métropolitaine.

Mesures de bio-sécurité

Tous les détenteurs de volailles (canards, poulets, pintades, cailles, faisans ….) sont concernés par les mesures de biosécurité de l'arrêté 9 février 2016. Il est entré en vigueur en juillet 2016 sur l'ensemble du territoire français et a été modifié par l'arrêté du 15 juillet 2016. 

Il impose la conduite par unité de production, le nettoyage, la désinfection et un vide sanitaire entre chaque bande.

 

Principaux éléments du dispositif de bio-sécurité

 

 


nouveau : Influenza aviaire

  • Indemnisations H5N8

dossier demande d'aides (avance 50%) à déposer avant le 2 juin 2017 auprès de la DDTM formulaires et explications

  • Attention arnaque aux formations biosécurité
  • formations "biosécurité" :
    2 stages pour les agriculteurs : 20 juin et 4 juillet - contact service formation : 05 58 85 48 48
    pour les salariés : 6 juin - contact : CFFPPA Oyereluy 05 58 98 71 38

Echéances fiscales

Report jusqu'au 31 septembre 2017 pour les agriculteurs landais touchés par l'influenza aviaire.

Pour en bénéficier, lire la suite

Numéros utiles

  • numéro unique Préfecture :
    05 58 06 58 58 - en savoir plus

  • MSA Sud Aquitaine :
    cellule d'écoute et d'accompagnement
    05 58 06 55 89
    05 58 06 55 45


  • Agri'écoute : 09 69 39 29 19

Les incontournables

Fiches de biosécurité par système de production (site ITAVI)

- Guide de bonnes pratiques pour les intervenants extérieurs dans les unités de production 

A télécharger

Activité partielle

Comment bénéficier de cette mesure destinée aux employeurs ?

Formation bio-sécurité

Stage obligatoire pour tous les intervenants en élevage de volailles et palmipèdes (salariés, producteurs).
 stages proposés par la Chambre d'agriculture.

Bio-sécurité

programme PCAE : 30 % d'aides pour les investissements en bio-sécurité

 

 

Contacts Landes | Mentions légales |  Plan du site |  Coordonnées    |  RSS