acces

Mes Marchés

Accédez à "cours et marchés"des céréales 


 

Découvrez cet outil internet


Vous souhaitez vous installer agriculteur, vous cherchez un repreneur.

Le 14/02/2017 01:30 Il y a : 70jour(s)

Couverts végétaux : pensez à la destruction mécanique

En fin d’hiver, il est temps de détruire les couverts. La destruction chimique n’est pas automatique. Sachez que la technique de destruction impacte la culture suivante.

Cette année, les gelées de ce mois de janvier ont pu travailler pour vous sur certains couverts tels que féverole, avoine, moutarde. Il sera donc facile de terminer leur destruction mécaniquement.

Ce mode de destruction est particulièrement bénéfique pour l’environnement et garantit une valorisation agronomique optimale de votre couvert.  L’activité biologique des sols est favorisée ce qui améliore leur qualité. De plus, c’est une façon de réduire les apports de produits phytosanitaires dans le milieu. 
En détruisant mécaniquement vos couverts, vous contribuez également à améliorer l’image de l’agriculture auprès du grand public.

A noter, en zone vulnérable, la destruction chimique est interdite, excepté si  vous pratiquez  le non labour depuis au moins 3 ans.  

Plusieurs solutions mécaniques existent, avec ou sans travail du sol : déchaumeurs à disques indépendants, cover crop, rouleaux, broyeurs. L’objectif est de favoriser une dégradation rapide et complète de la matière végétale.

Les coûts (traction comprise) varient de 12 à 40 €/ha. Pour mémoire, la pulvérisation de 1 litre/ha de glyphosate  coûte 20€/ha.


En savoir plus :
consultez notre guide des couverts végétaux
voir le guide du choix de matériel  de la Cuma640  

Contact :
Chambre d'agriculture - Aline Crouigneau

 

 

 

 

 


Contacts Landes | Mentions légales |  Plan du site |  Coordonnées    |  RSS