acces

Mes Marchés

Accédez à "cours et marchés"des céréales 


 

Découvrez cet outil internet


Vous souhaitez vous installer agriculteur, vous cherchez un repreneur.

Le 25/01/2017 23:27 Il y a : 358jour(s)

Influenza aviaire : point sur la situation : indemnisations -foyers

La réunion conduite par Monsieur le Préfet jeudi 26 janvier à Aire sur l’Adour a permis de faire le point sur la situation départementale de lutte contre l’influenza aviaire et les modalités d’indemnisation des producteurs.

Au 26 janvier, 62 foyers pathogènes et 7 foyers faiblement pathogènes ont été décelés dans les Landes. 5 cas de suspicions existent dont  2 en poulets, 1 en prêt à gaver, 1 dans le faune sauvage et 1 dans une basse cour.

128 élevages ont été vidés de leurs animaux en plein air soit 761 500 animaux abattus.  En France, on dénombre 173 foyers et près de 1,2 million de palmipèdes abattus.

Coup de frein au virus

Pour Mr Debove, directeur de la DDCSPP : « même s’il convient d’être prudent, on a freiné l’expansion du virus. Nous pensons qu’il est en train de se stabiliser. Toutefois, la stratégie de reprise ne pourra être envisagée que lorsqu’ il n’y aura plus de foyer de virus.  Si tout se passe au mieux, c'est-à-dire que le virus ne ressorte pas dans un nouveau foyer, le redémarrage de la production pourrait avoir lieu dans 6 ou 7 semaines. »

Concernant les volailles, Bernard Tauzia de l’ARVOL a indiqué que des démarches sont  engagées pour pouvoir redémarrer les volailles plus tôt, dans certains secteurs vidés des palmipèdes et  sans cas d’IA depuis plus de 8 jours.  Il a insisté pour que l’administration lève au plus vite les contraintes imposées aux producteurs de volailles.

Indemnisation
-  solde 2016 :
les demandes seront à déposer en mars à la DDTM (le formulaire est en cours d’élaboration) à partir des comparaisons de résultats entre 2015 et 2016. Le paiement sera fait en avril en priorisant les producteurs des  zones Prioritaires  et de Surveillance de 2017.

- indemnisations des foyers 2017
Les animaux abattus  et les pertes de production seront indemnisés sur la base  de barèmes forfaitaires liés à l’âge, au type et au nombre d’animaux. Une avance de 75% de la Valeur Marchande Objectif sera déclenchée dans 3 semaines.
Les opérations de nettoyage,  de désinfection et le matériel détruit seront indemnisés sur la base des factures , en prenant en compte l’amortissement.

- indemnisation du dépeuplement
le barème sera forfaitaire sur les mêmes bases que pour l’indemnisation des foyers. Les procédures de mise en paiement pourra débuter à partir de fin mars. Le dépôt des dossiers se fera auprès de la DDTM qui délivrera des attestations individuelles pour pouvoir solliciter auprès des banques des prêts à court terme.

- préjudices économiques
Les négociations sont en cours au plan national pour indemniser les pertes dues à  la non production suite aux mesures de restrictions.

Pour le Président du CIFOG, Christophe Barrailh : « c’est une grande satisfaction que l’Etat paie l’addition de la casse sur la base de forfaits, qui permettront de recevoir l’argent plus rapidement. C’est une satisfaction aussi que l’Etat soit au RDV pour les pertes économiques.  Vis-à-vis de l’engagement de l’Etat, l’interprofession va tout faire pour  limiter l’émergence d’un nouvel  épisode  d’influenza à l’avenir ».

 

 


Contacts Landes | Mentions légales |  Plan du site |  Coordonnées    |  RSS