acces

Mes Marchés

Accédez à "cours et marchés"des céréales 


 

Découvrez cet outil internet


Vous souhaitez vous installer agriculteur, vous cherchez un repreneur.

Le 08/02/2017 07:41 Il y a : 134jour(s)

Règles d'épandage des effluents de volailles et de palmipèdes

A partir du 15 février, les effluents peuvent être épandus en zone vulnérable, avant une culture de maïs. Selon votre situation (zone règlementée, foyer d’influenza aviaire…), les règles à respecter concernant l’assainissement des effluents de volailles et palmipèdes sont différentes.

Dans le cadre des mesures de bio-sécurité définies par l’arrêté du 6 février 2015, l’épandage des effluents de volailles et palmipèdes non assainis doit être suivi immédiatement de son enfouissement afin d’éviter tout contact avec l’avifaune.
Si ces effluents sont assainis, l’épandage peut s’effectuer sans enfouissement immédiat, bien qu’il soit fortement recommandé.
L’enfouissement doit être réalisé à une profondeur empêchant les oiseaux et autres animaux d’y avoir accès.

 

Spécificités pour les exploitations situées en zones règlementées par rapport à l’influenza aviaire (zones de protection, de surveillance, de contrôle temporaire) :

L’épandage des effluents (lisier, fientes sèche et fumier) non assainis est interdit.

L’assainissement obligatoire, peut- être obtenu :  

  • par stockage et assainissement naturel. Le délai d'assainissement pour le lisier ou pour les fientes sèches est de 60 jours sans apport. Il est de 42 jours pour le fumier (palmipèdes et volailles) mis en tas et laissé exposé à sa propre chaleur. Ces délais s’entendent sans apport de nouveau lisiers ou fumier pendant les périodes d’assainissement.
  • par assainissement rapide avec injection de chaux par exemple, dans la fosse.


Spécificités pour les exploitations touchées par un foyer d’influenza aviaire :

L’assainissement des effluents est obligatoire. Il peut être obtenu : 

  • pour les fumiers : par assainissement naturel en tas au champ.
    Le tas doit être chaulé puis bâché 10 jours après le chaulage. Le délai d’assainissement est de 42 jours  sans apport nouveau de fumier
  • pour les lisiers : assainissement naturel en fosse pendant 60 jours sans apport nouveau ou assainissement rapide avec injection de chaux

 

Calendrier en zone vulnérable
En zone vulnérable, avant une culture de  maïs, les effluents (palmipèdes, volailles, bovins…) peuvent être épandus  à partir du 15 février. Toutefois, il est possible, quelle que soit la date, d’épandre un effluent sur un CIPAN ou une culture dérobée qui précède un maïs ou d’autres cultures implantées au printemps, si l’on respecte un délai de 30 jours entre l‘épandage et la destruction du CIPAN ou la récolte de la dérobée. De plus, il ne faut pas dépasser 70 kg d’azote efficace par ha.


Contacts Landes | Mentions légales |  Plan du site |  Coordonnées    |  RSS